Ikche Wishasha*- L’Homme nouveau

Ikche Wishasha*- L’Homme nouveau

Un solo de et avec Nathalie Pernette, tout public, à partir de 8 ans.
*Être humain, en Sioux Lakota

Chorégraphie et interprétation : Nathalie Pernette assistée de Regina Meier – Musique : Franck Gervais  – Costumes : Fabienne Desflèches – Création des tatouages éphémères : Daniel Pernette et Marc Simonart – Lumières : Caroline Nguyen.

Durée : 30 minutes

 

Que reste-t-il aujourd’hui de l’Homme nouveau ? Une déception, un ratage, un espoir ? Quelles nouvelles utopies pour l’humanité ? Besoin de décroissance ? Désir d’abandon, à la manière bouddhiste ?

L’envie est de remuer, d’évoquer et de troubler plus que d’apporter une réponse. Avec L’Homme nouveau, la question de l’évolution de l’humanité, entre regret d’un paradis des origines et rêve d’un avenir toujours meilleur est posée, dans un « Grand tout » convoquant un fonds commun d’images, de musiques et de témoignages sonores résonnant dans l’inconscient collectif comme autant de traces de l’Histoire.
Dans ce solo, Nathalie Pernette défend une certaine façon d’être au monde et aux autres, elle offre une place différente au corps, dans une société qui cultive l’image comme l’immobilité.
L’Homme nouveau est la chorégraphie d’un effeuillage sur les mots du Manifeste du Parti communiste. Neuf extraits choisis du texte sont tricotés au mouvement dansé : rapport de proximité et d’éloignement, notion de commentaire chorégraphique ou de contrepoint amusé. Des paroles enregistrées associées à divers univers musicaux, ou baignés de silence. De la tempête à la musique industrielle mâtinée de bruits de bottes, du chant des travailleurs à la musique répétitive, de l’opéra compilé au chant des survivants ; tout se décale, se rencontre dans des mariages parfois improbables. L’ensemble cultive le burlesque, traverse l’histoire contemporaine et génère une émotion au bord des larmes, dans une succession de personnages haut en couleurs !

Ikche Wishasha-L’Homme nouveau est une forme intimiste à voir en proximité.
Elle peut trouver sa place sur scène, en appartement ou en espace public dans des lieux symboliquement en résonance avec le coeur de son propos…
Le spectacle peut être proposé avec une introduction et/ou conclusion sous forme de discussion, mini exposition et jeux dansés…

Production et accueils en résidence :

Association NA/compagnie Pernette, Aubusson – Centre culturel et artistique Jean Lurçat – Scène nationale.

Avec le soutien de la Ville de Besançon.

"Ikche Wishasha*- L'Homme nouveau" en images

Le spectacle en vidéo

Accéder à notre chaine Youtube

Inscription à notre newsletter