Dossiers de sensibilisation

La Maison

 

Approches au spectacle

La Maison des mots

Atelier de danse à partir de contes en relation avec le thème de la maison (Les trois petits cochons, Hansel et Gretel) ou de textes écrits par les enfants à partir d'une liste d'objets familiers ou insolites : "Dans ma maison il y a..." Travail de mises en relation entre le texte et la danse : le sens, le nombre de syllabes, la musique, le rythme des mots donnent lieu à la création d'un langage dansé.

Matelas, sofa, tapis

Atelier de danse en relation avec un objet mou de la maison ; pour explorer les chutes, les positions du sommeil et les "rêves" dansés.

Maison et architecture

Travail de construction et de déconstruction en lien avec des objets architecturaux, contemporains ou traditionnels de différents pays. L'étude des maisons du monde sera la base de notre inspiration. Une analyse sensible permettra de créer des constructions avec les corps et éventuellement des objets simples, en étudiant les formes et les volumes.

Briques

Mise en mouvement à partir des matériaux de construction. Bois, brique, ciment, vitre, métal, ardoise ; les faire résonner pour explorer les densités corporelles et les nuances de tonicités. S'inspirer également des gestes des métiers du bâtiment (maçon, vitrier, plombier) afin de créer une danse d'actions dans l'espace.

Une danse dans chaque pièce de la maison

Inventer une danse pour les différentes pièces de la maison. Chambre, salon, cuisine et salle de bains à partir des pistes suivantes :

Dans ma maison, je dors... Explorer les actions du qotidien que chacun fait chez soi. Pour les développer et créer un langage dansé en travaillant les amplitudes et les vitesses.

Les ustensiles de la maison... Explorer en mouvement les objets de la maison, sonores ou muets ; découvrir leur richesse pour créer des danses pour brosse à dent et sèche-cheveux.

Corps et objets

Interaction entre corps et objet... Corps entraîné dans le mouvement par la causalité d'une série d'événements "catastrophes" apportée par les objets ou meubles d'une pièce de la maison (comme Gaston Lagaffe ou Fantasia et son balai...). "Objets animés" telle une marionnette devenant ainsi un partenaire de danse (balai et sa pelle, un mikado de balai...). Ces différentes mises en jeu de l'objet impliqueront tout un vocabulaire gestuel, d'action et de mouvement propre à son usage.

Corps "meuble" : il s'agira là de réaliser par le corps la structure d'un meuble. Le porté, le contact, le volume et la forme pourront s'explorer en groupe. Les meubles, de la chaise à l'imposante armoire donneront lieu au jeu de construction des corps entre eux. Par la suite, ces structures corporelles pourront accueillir d'autres petits corps, dans l'idée d'un travail lors d'un stage "parents/enfants".

Espaces miniatures, danses miniatures

Dans un tiroir, une danse miniature de doigts, de mains gantées. L'intérieur d'un tiroir vu à la loupe : c'est recréer un espace tiroir (à la verticale ou à l'horizontale suivant les possibilités d'aménagement) avec les divers objets qu'il peut contenir en nombre (idée du fourbi...) donnant ainsi un espace imaginaire où la notion du grand et du petit viendra alimenter la nature du mouvement. La composition "interne du tiroir" peut faire partie de la démarche en proposant aux acteurs des ateliers d'apporter les objets qu'ils mettraient bien dans leurs tiroirs personnels ou dans le tiroir d'un buffet de cuisine, de salle de bain, etc... À développer également, d'autres espaces petits comme "le coin"... (Réf, Bachelard).

À chaque pièce son sentiment

Aux diverses pièces d'une maison seront associés un sentiment et une fonction pour y développer des actes dansés et théâtralisés. À l'intérieur de cette proposition, un univers d'objets et de matières viendront également alimenter la nature de la gestuelle.